Comment obtenir un financement immobilier pour l’achat d’une propriété en France ?

Miniature model house standing on a stack of coins.

S’adresser directement à n’importe quelle banque française en tant que non-résident peut être difficile pour trouver un financement. À moins que vous n’ayez un salaire régulier sur un compte français, ils ont tendance à ne pas être intéressés à traiter avec des clients étrangers. Cependant, avec des démarches claires, il est tout à fait possible d’obtenir un financement immobilier pour votre projet immobilier en France.

Envoyez votre dossier de demande de prêt immobilier français

Votre courtier hypothécaire vous enverra une liste des documents nécessaires pour demander votre prêt immobilier. Assurez-vous de n’envoyer que des copies par numérisation ou télécopie. Le demandeur doit également remplir un questionnaire médical pour demander l’assurance-vie requise pour le prêt immobilier. Pour les prêts immobiliers supérieurs à 230 000 euros, vous devrez peut-être passer un entretien médical avec un médecin, une prise de sang est nécessaire et dans certains cas un électrocardiogramme pour souscrire à une assurance-vie. Ceci est facilement accompli en France, car il existe des centres médicaux spéciaux qui offrent des rendez-vous uniques spécialement à cet effet sans frais pour vous. Il est également possible de passer les tests dans votre pays d’origine. Vous trouverez sur https://www.cordouan-immobilier.fr des conseils pertinents sur le financement immobilier.

Ouvrir un compte bancaire français

Vous devez avoir un compte bancaire français à partir duquel le prêteur peut débiter automatiquement vos versements hypothécaires. Normalement, cela peut se faire depuis l’étranger sans rencontrer la banque française en personne. Dans la plupart des cas, il vous sera demandé de fournir des copies certifiées conformes de votre pièce d’identité et une facture d’électricité domestique originale pour justifier votre résidence principale.

Les critères importants pour être qualifiés à un prêt immobilier

Vous devrez remplir certaines conditions pour être éligible à un prêt immobilier en France :

  • Le revenu : Les prêts sont basés sur le revenu en France. Ce montant est calculé comme la différence entre le ratio actuel du service de la dette et un maximum de 33 %. En d’autres termes, le nouveau versement hypothécaire mensuel, lorsqu’il est ajouté aux obligations mensuelles existantes, ne peut dépasser 33 % du revenu brut.
  • L’Âge : La durée maximale de l’hypothèque est calculée approximativement comme 75 ans moins l’âge de l’emprunteur. Une assurance-vie obligatoire, valable pour la durée du prêt hypothécaire garantit le prêt. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles l’âge est si important parce que les primes d’assurance deviennent prohibitives à mesure que l’âge augmente.
  • L’assurance-vie obligatoire : C’est une exigence des banques que tous les biens soient garantis par une assurance-vie, de sorte qu’en cas de décès de l’emprunteur. L’emprunteur doit remplir un questionnaire médical et souvent subir un examen pour bénéficier de l’assurance et donc du prêt.

Le montant de l’emprunt

Traditionnellement, jusqu’à 70% ou 80% de la valeur estimative de la propriété peut être empruntée. Le prêteur évaluera normalement la propriété. Le prêt ne couvrira pas les taxes et frais de notaire. L’hypothèque couvrira les frais d’agence si les frais d’agence sont payés par le vendeur. Si les honoraires sont à la charge de l’acquéreur, alors le crédit immobilier ne couvrira pas les frais d’agence. Le prêt couvrir aussi les frais de rénovation sur la base d’une évaluation de la propriété après rénovation. Le prêteur exigera des estimations pour le travail par des entrepreneurs agréés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.